forum actualité forum cinéma forum musique forum arts et scènes forum livres
forum télé et séries forum fun forum foot forum jeux vidéo forum sexe
   FORUM Fluctuat - Cinéma » Les films »

Silent Hill...

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Silent Hill...

n°710
Yanko
Centriste et sans reproche
Profil : Novice
yanko
Posté le 02-05-2006 à 14:36:13  profilanswer
 

Bon, ben j'ai vu la bête... et bonne nouvelle, c'est presque bien  !
 
Bonne nouvelle parce que Christophe Gans dit de très belles choses sur le cinéma, mais jusque là... il avait tendance à se planter lamentablement.  
Crying Freeman était pathétiquement nul, le pacte des Loups juste foireux... cette fois ci ça passe...
 
La première heure est vraiment flippante et la deuxième très spectaculaire. La bande sonore est géniale (si ! si ! ). Quand je fermais les yeux parce que  j'avais peur (je suis impressionnable ), je les rouvrais parce que la bande-son était encore plus flippante dans le noir. Une réussite donc. Le scénario de Monsieur Roger Avery (Pulp Fiction, Réservoir Dog, Killing Zoe, Les lois de l'attraction, quand même... ) est comme d'habitude carré et pêchu. Et la plupart des plans sont à couper le souffle. Si la photographie est très léchée, ça n'est pas gênant du tout car la ville (Silent Hill ) est vraiment très cracra.
Alors qu'est-ce-qui déconne cette fois-ci ? C'est un peu comme d'hab' avec Gans en fait. Le montage gâche pas mal le plaisir. Quand tu commence tout juste à être touché par la force d'un cadre, ce con te foût un "cut" là ou tu souhaiterais avoir quelques secondes de contemplation supplémentaires. Quant à la direction d'acteur, hum... elle est à chier. Peut-être qu'en VF ça passera mieux, faut voir... Le jeu est à peine plus naturel que dans une pub Danone ( "Ca doit être le stress des exams..." "T'as vu ce que tu manges, aussi ?" ). C'est quand même très emmerdant parce que le montage et la direction d'acteur, c'est un peu le plus important dans le job de réalisteur...
 
 
Allez Cricri !!! Encore un effort pour faire un bon film !
 
PS : Allez le voir quand même !

(Publicité)
n°767
psykomatik
Posté le 06-05-2006 à 13:46:07  profilanswer
 

je suis d'accord avec ce que tu dis sur la direction d'acteurs (la chef de secte est pitoyable , mais le reste evite quand meme la catastrophe).
Je rejouterais aussi un bémol quand au scénario ; il est en effet un peu décousu , on sens le gros condensé de la serie du 1 au 3 ; et c'est un peu dommage
On ne comprend pas toutes les ramifications entre sharon et alessa...c'est parfois un peu tiré par les cheveux...et bon sang! il aurait pu faire un peu plus peur ce film...parce que c'est quand meme la grande force du jeu la peur..ici , elle est un peu trop "explicite" , on vois ce qu'on aurait aimé imaginer ; une peur viscérale , une peur profonde , comme dans silent hill 3 (la tension monte cerscendo dans la maison hantée , idem pour la "piece au miroir"!!! inoubliable)
Bref Gans n'a pas fait un mauvais film , loin de la , mais les vrais fans noterons les anomalies de fond et de forme , qu'on aurait aimé ne pas voir.
Peut etre si Hidéo Nakata s'y etait collé...ah!

n°773
zazar.
Profil : Idole
zazar3
Posté le 08-05-2006 à 23:20:47  profilanswer
 

Je sais que ce film est tiré d'un jeu.  
D'ailleurs ça fait un peu froid dans le dos de penser que des ados de plus en plus jeunes puissent naviguer dans un tel univers, même virtuel.
 
Je ne sais pas si le graphisme du jeu permet de garder à l'esprit que c'est un jeu... Ceci dit même avec des graphismes très moyens certains prennent parfois déjà les fictions pour des réalités, alors !!!
 
Je viens de voir le film, et n'ayant aucun point de repères par rapport au jeu, je ne peux établir aucune comparaison. Dans son genre, il est malgré tout bien fait. Je ne regrette pas de l'avoir vu, ne serait-ce que pour comprendre les commentaires qui en sont faits.
 
Une seule chose me gêne, comme d'ailleurs dans tous les films "durs", c'est qu'il y ait des enfants-acteurs. Comment peuvent-ils sortir indemnes des personnages dans la peau desquels on les glisse?
J'ai toujours du mal à imaginer qu'une douche suffise...

n°774
le_duke
Profil : Padawan
le_duke
Posté le 09-05-2006 à 10:38:23  profilanswer
 

C'est vrai que l'univers de Silent Hill, c'est pas la petite miason dans la prairie!

n°775
invite_Ros​a.
Invité
Posté le 09-05-2006 à 11:10:23  answer
 

Citation :

J'ai toujours du mal à imaginer qu'une douche suffise...


 
Peut être pas une douche mais un petit lavage de cerveau... quelques électrochocs et plus rien n'y paraît.

(Publicité)
n°776
le_duke
Profil : Padawan
le_duke
Posté le 09-05-2006 à 11:20:27  profilanswer
 

Il a été scientifiquement prouvé que les électrochocs c'est pas bon pour les enfants.

n°2149
invite_mim​inecanelle
Invité
Posté le 05-01-2007 à 23:10:55  answer
 

bonsoir, je viens de regarder silent hill, qui, je trouve, est un film assez bon, il m'a bien fait flippé à certains passages, mais pas les "zombies", c'est plus le cadavre ds les toilettes ou Alessa brulée dans son espèce de draperie (brrrr rien que d'en parler j'en ai des frissons).
Bref, il y a juste un truc que j'ai pas compris à la fin: pourquoi Rose et Sharon, ne se retrouvent pas dans la même maison?! Parce que Rose et Sharon sont dans une maison toute pleine de brouillard, et au final elles ne se retrouvent pas dans la même maison...
Pourriez vous m'expliquer??

(Publicité)
n°2228
invite_pup​les
Invité
Posté le 22-01-2007 à 11:22:56  answer
 

bjr je suis contente de trouver un site qui parle du film mais pas trop des jeux..
Je vais repondre a ta question et t 'en poser quelques unes en esperant avoir des réponses... En fait c'est vrai que c'est dur de comprendre tout la premiere fois il faut vraiment faire attention a tous les details si tu as bien fait attention tu as vu que rose et sa fille onrt un accident au d'ebut du film tout comme sybil qui tombe de sa moto. c' est en fait ici le début du film pour acceder a silent hill et voir la ville en gris il faut etre mort donc cela veut dire qu'elles meurent toutes les 3 dans l'accident... c'est aussi por cela que son mari ne voit pas rose à l'ecole car elle n'est pas dans le meme monde que lui elle est dans le monde des damnés..
mes questions seront: pouquoi ne retrouve on pas les corps?
et comment est ce possible que sharon ait 10ans et alessa 40 ans si elle l'a eu apres s'etre fait violer (elle devrais avoir environ 30 ans)?...merci a bientot

n°2232
invite_kyt​dtdcfl
Invité
Posté le 23-01-2007 à 00:20:49  answer
 

moi je suis décu de la fin je vien dapprendre ken fait elles sont mortes des le début du film dc pour moi ça na aucun intéret!!!!
de plus je ne savais non plu kel s'était fait violée dans le film on ne le voi pa et on ne le di pa!!!! et je nai aucune réponse a tes kestions puiske je me poz les mm!!!!!  faute dexplication je trouve ce film en définitif ridicul et ininterressant!!!

n°2233
Profil sup​primé
Posté le 23-01-2007 à 00:40:19  answer
 

Merci kytdtdcfl pour avoir tout dévoilé aux internautes !!!  :fou:

n°2275
mianafluct​uante
Profil : Wannabe
mianafluctuante
Posté le 31-01-2007 à 11:40:39  profilanswer
 

C'est vrai que l'explication ' elles sont mortes dans l'accident' expliquerait bien des choses, notament la toute fin. Mais elle ouvre d'autres questions comme 'pourquoi ne retrouve-t-on pas leurs cadavres ?' ( il me semble que la police retrouve la voiture )  et ' pourquoi seraient elles logées à la même enseigne que les autres damnés ?'
Je suis plus d'avis de ne pas forçément chercher une solution et que cela fait parti des "hasards scénaristiques" qui permettent de finir autrement que sur : on a vengé la gentille victime, tuer les méchant pervers et l'héroïne rentre à la maison. Je pense que c'est censé augmenter la dose de peur/malsain que le film est censé procurer.

n°2502
kaonate
Profil : Novice
kaonate
Posté le 18-03-2007 à 23:25:13  profilanswer
 

je n'ai pas vu le film, mais néanmoins pour repondre quand au jeu. L'ambiance est toujours très très très malsaine, des idées (plus que des images) peuvent vraiment etre choquantes. Meme adulte, on peut avoir du mal à se mettre dans une pièce dans le noir et y jouer puis dormir paisiblement ensuite. Mais quelque part c'est cet univers onirique (mai pas alice au pays des merveilles), ici onirique-malsain, qui vous prend de la tête au pied et qui vous hape jusqu'à ce que vous ayez compris, où vous êtes, comment les choses marchent...

(Publicité)
n°12051
foisxav
Profil : Novice
foisxav
Posté le 28-10-2009 à 18:19:50  profilanswer
 

Ce film est un chef d'oeuvre d'esthétisme (images, ambiance, bande son) et d'épouvante. Mais pour ceux qui n'ont pas tout compris au film voici un résumé très complet qui explique tout et en un minimum de mots (d'autant que j'ai fait exprès d'éviter les gros mots). De plus mon résumé est truffé d'humour (oui, que même que la fin est hilarante). Alors voilà :
 
- Dans ses fréquentes crises de somnambulisme, Sharon, dix ans, parle d’un endroit mystérieux, Silent Hill. Décidée à comprendre le mal dont souffre sa fille adoptive, Rose découvre qu’il s’agit d’une bourgade en Virginie et y emmène l’enfant, contre l’avis de son mari Christopher (l’orphelinat dans lequel a vécu Sharon avant d’être adoptée se trouve du reste en Virginie). Poursuivie par un policier à moto, Cybil Bennett, Rose a un accident et bascule ainsi que Bennet dans une autre dimension dont elles ne pourront plus jamais sortir, celle de Silent Hill. Elles pénètrent dans un univers sinistre à la poursuite de Sharon, qui a disparu. Dans ce monde souterrain, des créatures difformes, répugnantes et agressives tentent à tout moment de les éliminer. Rose se lance dans une quête éperdue pour arracher sa fille aux pièges de l’endroit, frappé d’une malédiction où des forces obscures ouvrent et ferment les portes de trois mondes parallèles : Silent Hill du moment, condamnée, la ville fantôme sous les cendres et enfin le lieu infernal plongé dans les ténèbres.  
- Après avoir repris ses esprits dans Silent Hill, Rose découvre que sa fille Sharon n’est plus là. Elle suit une enfant qu’elle prend pour elle, bascule après avoir entendu une sirène dans une dimension de cauchemar, rencontre une certaine Dahlia qui a perdu son enfant, Alessa, puis retourne à la voiture où elle trouve un dessin de Sharon montrant une école, école dans laquelle Rose croit que sa fille peut se trouver. Mais Bennet retrouve Rose et la menotte. Christopher reçoit un message du portable de Rose et, aidé par l’officier Gucci, enquête sur les origines de Sharon à l’orphelinat. Rose s’enfuit et va à l’école dans laquelle elle trouve dans la bouche du macchabée d’un certain Colin, la clé d’un hôtel dans lequel la chambre 111 fut le témoin d’événements atroces. Bennet sauve Rose de l’enfer où elle était plongée, ensemble elles vont à cet hôtel et y rencontrent Anna. Rose voit pour la première fois (dark) Alessa qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Sharon et comprend que c’est elle qui leur a fait avoir un accident et conduites jusqu’ici. A nouveau la dimension de cauchemar revient et Rose, Bennet et Anna se réfugient dans l’église ainsi que les seuls habitants de Silent hill qui sont tous des fanatiques religieux. Anna se fait tuer, Rose rencontre la responsable de ces fanatiques, Christabella, qui est en fait la sœur de Dahlia et qui dit à Rose que sa fille se trouve sûrement dans l’antre du démon, antre qui doit certainement être le sous-sol de l’hôpital. Christabella voyant que Sharon est le sosie d’Alessa capture Bennet et tente en vain de capturer Rose. Celle-ci s’enfonce dans le sous-sol de l’hôpital et une fois dedans apprend la vérité de la bouche d’Alessa.  
- 30 ans plus tôt la pauvre Alessa s’est faite violer par Colin, donnant naissance à une fille, Sharon. Christabella qui entretient la peur de l’apocalypse, décida avec la secte de brûler Alessa pour la laver du péché. Mais le feu se répandit à toute la ville, Alessa survécut et fut soignée à l’hôpital (c’est pourquoi l’antre du « démon » se trouve dans cet hôpital) mais sa haine engendra Dark Alessa, celle qui, encore une fois, a conduit Rose dans tous ces endroits. Dark Alessa ne souhaite que venger Alessa mais elle ne peut pénétrer dans l’église où se réfugient les fanatiques au son de la sirène quand apparaissent les ténèbres, à cause de leurs fois qui les protègent. Dark Alessa apprend à Rose que Christabella veut faire aussi brûler Sharon. Cette dernière, que cherche Rose durant tout le film, s’est réfugiée chez Dahlia mais est retrouvée par Christabella. Rose pénètre dans l’église après avoir fusionnée avec  Dark Alessa, mais trop tard pour sauver Bennet brûlée vive, elle dit toute la vérité aux fanatiques et se fait poignarder par Christabella. Son sang se répand par terre et du même coup les ténèbres, soit Alessa et Dark Alessa. Ces dernières tuent toute l’assemblée des fanatiques et la vengeance pour laquelle Alessa avait besoin de Rose, est accomplie. Mais Sharon, libérée, regarde Dark Alessa alors que sa mère lui dit de fermer les yeux, et peut-être pour cela, elles restent prisonnières de cette réalité irréelle. Elles rentrent chez elles en voiture mais ne pourront revoir Christopher car elles restent piégées dans cette autre dimension et la maison dans laquelle elles retournent n’est pas réellement leur vraie maison, celle où les attend Christopher.  
- Dans ce film l’univers de cauchemar (monstres et décors cauchemardesques) ne provient pas de la renaissance d’un dieu (ou plutôt d’un démon) comme dans les Silent Hill 1,3 et 4, ni de la projection des fantasmes et des peurs d’un individu rendue possible par Silent Hill comme dans le 2,5 et 6, mais c’est la ville de Silent Hill qui, néanmoins, permet de concrétiser toute la haine d’Alessa en une réalité cauchemardesque propre à la série.
- Dans toutes histoires il faut distinguer et énumérer les forces en présence. Dans ce film on n’en trouve que trois :  
1) Rose, Christopher, Sharon, Benett et Gucci
2) Alessa, Dark Alessa, les monstres  
3) Christabella et les habitants fanatiques de Silent Hill
Quant à Colin c’est la principale ordure, qui plus est qui est à l’origine de tout.

n°13254
Sevoth666
" Quelquefois je me demande ce que nous sommes en
Profil : Habitué(e)
sevoth666
Posté le 06-05-2010 à 21:00:03  profilanswer
 

je suis émerveillé de voir que certains ont aimé ce film!
Je pense personnellement qu'il faut avoir joué à silent hill 2 pour y comprendre le système de la ville de silent hill.
 
preuve à l'appui avec le texte que foixsav a soutiré à wikipedia... l'explication wikipedienne est un tantinet facile et il faut prendre en compte toute l'historique du développement des silent hills et l'évolution des MALADES qui les ont fait héhé
 
Il faut aussi avoir une certaine tolérance quand on est fan et comprendre le choix un peu trop hollywoodien du film.
 
au fait, vous savez que silent hill 2 a le record -films, simulations, jeux vidéos, musique, etc- du déclenchement de crises d'épilepsies? c'est même très conseillé de faire une pause toutes les 20 minutes en y jouant... (en plus il est long mouarf)

n°13255
lofredo
Profil : Légende
Posté le 06-05-2010 à 21:33:29  profilanswer
 

moi en voyant le film j'ai eu une énorme chiasse ... c'est normal docteur ?


Aller à :
Ajouter une réponse
   FORUM Fluctuat - Cinéma » Les films »

Silent Hill...

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Silent Hill...

News Société
A la une Larry Smith : dernier témoignage d’une pièce maitresse de l’histoire du hip-hop Larry Smith, le génial bassiste originaire du Queens compagnon de route de Run-DMC et de Whodini - et plus généralement producteur et initiateur tout ce que le hip-hop old school compte de coups...
.
Toutes les rubriques